Cercles, seuils, sphères: un concept Sharkschool

Cercles, seuils, sphères: un concept Sharkschool

À quelle distance s’approche un requin? Pourquoi certains requins s’approchent très près et d’autres semblent garder leurs distances? Pourquoi, parfois, un requin vient-il au contact?

Ce sont là des questions essentielles dans le cadre de l’interaction homme-requin.

Lorsque nous avons élaboré le concept d’interaction homme-requin, nous avons constaté, lors de nos plongées de recherche, que les requins possédaient un seuil de prudence, une limite qu’ils ne dépassaient pas. Nous avons émis l’hypothèse qu’il gardaient cette distance pour rester en sécurité et pouvoir fuir, si nécessaire. Encore fallait-il le prouver, le démontrer et le mesurer.

Nous avons émis l’idée des “seuils” pour la première fois en 2006 dans l’article Effect of Human Body Position on the Swimming Behavior of Bull Sharks, Carcharhinus leucas. En 2007, Aidan Martin, mon professeur de biologie des requins de l’époque, a également travaillé sur cette hypothèse.

Nous avons approfondi le sujet dans deux études en 2014 et en 2015 (Are Caribbean reef sharks, Carcharhinus perezi, able to perceive human body orientation? et A Study of Shark Stealth Behavior in the Proximity of Divers).

Mais de quoi s’agit-il exactement?

Tous les requins ont une distance d’approche qui leur est propre. Nous l’appelons cercle ou seuil intérieur. Ce cercle, qui entoure l’animal dans les trois dimensions de la colonne d’eau, doit d’ailleurs être considéré comme une sphère, au centre de laquelle le requin évolue. Bien qu’elle varie en fonction de la taille du requin et de l’espèce, on peut considérer, de manière générale, que son rayon équivaut à une à deux fois la longueur du corps du squale. Le dépassement de cette frontière, par un animal ou un plongeur, provoquera automatiquement une réaction de la part du requin.

Nous pouvons comparer le cercle intérieur à notre espace personnel, cette bulle invisible qui, si elle est dépassée, déclenche chez nous une réaction de malaise, voire de défense. Ah, ces ascenseurs bondés!

Bien entendu, dans certaines circonstances bien précises, un requin peut décider d’outrepasser les limites de son cercle intérieur.

Il existe également un cercle (ou un seuil) extérieur. Ce dernier correspond à la distance à laquelle un requin aperçoit ou réagit pour la première fois à la présence d’une personne. Cette distance n’est souvent pas identifiée par les plongeurs et peut également varier en fonction de nombreux paramètres.

Quoi qu’il en soit, j’aurai le plaisir de vous expliquer ces concepts dans leurs moindres détails, lors de notre formation Interaction Homme-Requin – Niveau 2 à Tiger Beach, aux Bahamas, en novembre prochain.

 

Jean-Marc Rodelet
Sharkschool Europe