Frénésie alimentaire chez les requins

Frénésie alimentaire chez les requins

Groupe de requins qui s’alimente. Frénésie? ©https://401kspecialistmag.com

 

Le terme de frénésie alimetaire implique qu’un stimulus alimentaire provoquerait un état d’excitation tel chez les requins qu’ils commenceraient à mordre tout ce qui est à proximité de façon incontrôlée, y compris leurs congénères.

Cette hypothèse fallacieuse soutient l’idée selon laquelle l’odeur du sang déclencherait chez les requins un comportement instinctif incontrôlable qui cesse uniquement lorsque la source de nourriture a été consommée et que le stimulus a disparu.

Le sang ne déclenche aucun comportement incontrôlé et la frénésie alimentaire n’existe pas!

Ce genre de comportement est très organisé, mais se déroule trop vite pour que nous puissions observer ce qui se passe réellement dans la “mêlée”). L’analyse des images au ralenti montre clairement qu’une hiérarchie se crée très rapidement entre les requins en présence. Bien qu’ils se poussent, se cognent et se mordillent parfois chaque requin reste parfaitement en contrôle de la situation. Les morsures sur les congénères sont volontaires et cherchent à repousser les autres de la source de nourriture. Les requins qui ne respecteraient pas la hiérarchie qui s’est créée seraient les premiers à se faire ramener à l’ordre.

Le terme “frénésie” n’est-il pas beaucoup plus approprié aux réactions des média et du monde politique dans les cas, très rares, d’accidents avec des requins?

Jean-Marc Rodelet
© Sharkschool Europe