Les requins bénéficient de l'effet de sol

Les requins bénéficient de l'effet de sol

Un requin tigre nage juste au-dessus du fond à Tiger Beach (Bahamas)

 

De nombreuses espèces de requins nagent à quelques mètres du fond, voire juste au-dessus. A priori, cela ressemble à un désavantage puisque, dans le cas où ils s’approcheraient d’un plongeur ou un plongeur s’approcherait d’eux, leurs échappatoires sont réduites (leur cercle intérieur “touche” le fond).

Ce désavantage n’est qu’apparent.

En nageant de la sorte, le requin profiterait d’un effet similaire à “l’effet de sol” qui augmente la portance et réduit la traînée. Il améliore son hydrodynamique et diminue ses efforts. Avez-vous déjà eu l’occasion d’observer des pélicans qui volent au ras de vagues? Ils utilisent l’effet de sol pour se déplacer sans effort.

Les requins à la morphologie dorso-ventrale aplatie, comme les anges de mer (Squanidae) ou le requin-nourrice (Ginglymostomatidae) par exemple, pourraient bénéficier pleinement de cet effet de sol. Les requins-tigres, dont la tête est relativement plate et large pourraient également bénéficier de cet avantage. Il n’est d’ailleurs pas rare de les voir nager très près du fond.

Nager près du fond aurait un second avantage: il permettrait des accélérations plus rapides, utiles entre autres pour la fuite ou la chasse.

Un effet similaire peut être aperçu chez les requins qui évoluent à proximité des murs des récifs: ils profitent de l’hydrodynamique accrue créée par l’eau qu’ils repoussent vers la structure.

Mais qu’en est-il des requins qui nagent directement sous la surface? L’alternance des crêtes et des creux des vagues pourrait représenter un désavantage pour le requin qui gaspillerait de l’énergie. Mais, étant donné que beaucoup de requins nagent directement sous la surface, force est de constater qu’ils y trouvent un avantage. Le camouflage semble être la réponse la plus plausible. La déformation de la surface par les vagues, empêche leurs proies de les détecter à temps.

 

Jean-Marc Rodelet
© Sharkschool Europe