Les requins sont plus dangereux la nuit - vrai ou faux?

Les requins sont plus dangereux la nuit - vrai ou faux?

Requins gris des Caraïbes (Carcharhinus perezi) la nuit, aux Bahamas

On entend souvent dire que les requins commencent à chasser quand le soleil se couche. Ce n’est pas tout à fait exact…

Beaucoup d’espèces, notamment les requins pélagiques, chassent dès qu’elles en ont l’occasion. D’autres préfèrent le crépuscule ou la nuit simplement parce que leurs proies préférées, et d’autres d’ailleurs, sortent de leurs cachettes diurnes à ce moment, pour chasser elles-mêmes.

La théorie selon laquelle les requins auraient un quelconque avantage sur leurs proies le soir ne tient pas. Si tel était le cas, elles auraient disparu des récifs depuis longtemps.

Les personnes qui se trouvent dans l’eau le soir ne courent pas plus de risques que celles qui se baignent pendant la journée. Il y a cependant de fortes chances que le requin s’approche davantage. Ceci signifie-t-il que le requin devient moins hésitant? Qu’il profite de l’obscurité pour réduire la taille de son cercle intérieur? Non. Le requin s’approche davantage dans l’obscurité parce qu’il voit moins bien, tout simplement.

Bien entendu, le mécanisme d’amplification de lumière dont sont équipés les yeux des requins (Tapetum lucidum), améliore leur vision en doublant la quantité de lumière ambiante. Il n’est reste pas moins que le requin voit moins bien la nuit que le jour.

Par conséquent, la nuit, un requin intéressé par une personne devra compenser sa vision réduite et s’approcher davantage qu’il ne le ferait en journée.

Voilà ce qui explique l’idée reçue selon laquelle les requins seraient “plus dangereux” la nuit.

 

Jean-Marc Rodelet
Sharkschool Europe