Pourquoi, parfois, les requins mordent à plusieurs reprises?

Pourquoi, parfois, les requins mordent à plusieurs reprises?

Un grand requin blanc s’approche d’un snorkeleur à la surface. © Keith Ellebongen

Dans les posts précédents, je vous décrivais comment la curiosité, le stress, la provocation et la concurrence pouvaient pousser un requin à mordre l’homme.

Parfois, lorsqu’on nous avons été mandatés pour analyser des accidents, nous sommes confrontés à des cas de morsures multiples. Qu’est-ce qui peut motiver de tels scénarios?

Dans ce cas, il est fondamental de parler de deux comportements particuliers que Sharkschool a étudié et a appelé respectivement la “réponse d’appropriation” et la “morsure défensive”.

Réponse d’appropriation
Contrairement à ce que l’on croit, un requin qui a mordu une personne ne s’enfuit pas, mais reste dans les parages pendant un certain temps. Le requin considère que ce qu’il a mordu lui “appartient”. Si un sauveteur tente de retirer la personne de la zone de l’accident, le requin peut revenir à la charge et mordre à nouveau la victime avec plus d’intensité pour se l’arroger, se l’approprier. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’appeler ce comportement “réponse d’appropriation”.

Dans ce genre de situation, il est naturel et compréhensible de vouloir se porter immédiatement au secours d’une personne qui s’est fait mordre. Cependant, il est essentiel de savoir comment agir pour éviter le sur accident.

C’est pourquoi nous avons créé le séminaire pour les sauveteurs. Nous leur enseignons les techniques et le protocole à suivre pour gérer ce type d’accidents en sécurisant à la fois la victime et la zone. Il est peu probable que le requin s’en prenne au sauveteur. Nous avons, déjà donné cette formation à certaines fédérations de sauveteurs et à l’armée américaine.

Morsure défensive
Lorsque l’on parle de morsures multiples, il est également important de parler de ce que nous appelons la “morsure défensive”. Une personne victime d’une approche ou d’une morsure exploratoire aura tendance à se défendre en frappant le requin de ses mains ou ses pieds. Le requin réplique alors en mordant l’une ou l’autre extrémité des membres qui le frappe.

Pour conclure cette série, il ne faut pas oublier que d’autres facteurs comme le jeu ou l’entraînement à la cible peuvent encore motiver des morsures. Nous en parlons de façon approfondie dans nos cours.

 

Jean-Marc Rodelet
© Sharkschool Europe