Quitter une situation potentiellement dangereuse avec un requin: comment procéder?

Quitter une situation potentiellement dangereuse avec un requin: comment procéder?

Un requin longimanus s’approche d’un plongeur juste en dessous de la surface

La semaine passée je vous décrivais les règles Sharkschool pour gérer un face-à-face avec un requin.

Imaginez maintenant que vous êtes en présence d’un requin et que vous vous sentez mal à l’aise. Vous avez le sentiment que la situation escalade, vous vous sentez menacés et votre peur augmente. Vous ne voulez pas utiliser la procédure du Faire face -Guider -Pousser – Bouger – (Branchies).

Une pensée vous obsède: comment quitter l’interaction et sortir de l’eau le plus rapidement possible?

La procédure à suivre dans cette situation est très peu connue. Malheureusement, la littérature et internet regorgent de recommandations aussi farfelues qu’infondées.

Sharkschool est le seul centre de recherche spécialisé en accidentologie qui reconstruit et met à l’épreuve les scénarios d’accidents. La procédure que je vous décris ci-dessous est le résultat de nombreuses expériences que nous avons testées avant de les traduire en recommandations. Elle vous permet vous retirer d’une situation et de sortir de l’eau de la façon la plus sûre possible:

1. Quitter ce genre de situation doit toujours se faire de façon lente et contrôlée. Évitez de reculer lorsque le requin s’approche de vous. Cela l’inciterait à vous suivre.

2. Lorsque vous reculez, vos mouvements doivent être les plus rythmés et les moins amples possible. Les requins sont attirés par des sons arythmiques de basse fréquence. Vous agiter de façon désordonnée ne ferait que les stimuler et les intéresser davantage.

3. Si vous vous déplacez à la surface, évitez à tout prix que vos mains, ou vos pieds éclaboussent la surface. Vous créeriez des fréquences intéressantes pour le requin. Privilégiez les mouvements de brasse de faible ampleur, sous la surface de l’eau. Plongeurs, évitez tout rétropédalage intempestif. Nageur ou snorkeleurs, évitez de sprinter vers le bateau ou le rivage. Ne vous fiez surtout pas aux articles qui vous incitent à fuir le plus rapidement possible.

4. Si le requin vous suit, arrêtez-vous fréquemment, gardez une position verticale et ne perdez jamais le requin des yeux.

Plus vous gardez votre calme, plus vous gardez le contrôle de la situation.

La peur peut avoir des effets catastrophiques sous l’eau. Au moindre signe de peur, n’hésitez pas, arrêtez la plongée et remontez sur le bateau. La tradition veut que vous deviez offrir l’apéro à votre palanquée, mais après tout, que sont quelques Mojitos par rapport à un sentiment de peur qui peut dégénérer? Vous verrez, vous leur serez d’autant plus sympathique!

 

Jean-Marc Rodelet
Sharkschool Europe