Cape Cod (Massachussets) 6 septmebre 2015 - Une foule tente de sauver un grand requin blanc échoué sur la plage.

Cape Cod (Massachussets) 6 septmebre 2015 – Une foule tente de sauver un grand requin blanc échoué sur la plage.

Dimanche 6 septembre 2015, un grand requin blanc s’est échoué sur une plage de Cape Cod au Massachusetts. Malgré les efforts de nombreuses personnes, le requin n’a pas survécu à cette tentative de sauvetage spectaculaire.

Pourquoi le requin n’a-t-il pas survécu? Aurait-il été possible de le sauver?

En absence du rapport d’autopsie, il ne nous est pas possible de vous livrer la cause exacte de la mort. Cependant, nous croyons que les explications suivantes sont plus que vraisemblablement à l’origine de la mort de ce requin:

 1- LE TEMPS ET L’OXYGÈNE

L’opération de sauvetage a pris du temps. Les sauveteurs ont creusé un canal dans le sable pour pouvoir tirer le requin vers l’eau. Privé d’oxygène pendant environ 5 minutes, un requin entre dans une zone critique qui ne lui permet plus de s’en sortir par soi-même. Il il faudra l’aider à nager afin de permettre à son organisme de se réoxygéner et de fournir l’énergie nécessaire à ses tissus pour qu’il puisse se mouvoir à nouveau. Premier point: le temps, le temps pendant lequel un requin peut survivre sans oxygène. Alimenter en trou en eau ne servira qu’à prolonger de quelques minutes le seuil fatal. Une opération de sauvetage doit donc aller vite.

2. POIDS

Le corps d’un requin est fait pour évoluer en apesanteur. Hors de l’eau, le poids du corps de l’animal peut causer des blessures internes. La gravité de ces blessures sera proportionnelle au temps que le requin passe en dehors de l’eau. Plus la taille de l’animal (et son poids) est grande, plus la situation est grave. Le fait que toutes ces personnes aient tiré le requin vers l’eau a accentué la gravité des blessures. Il est fort probable que la fine membrane qui maintient les viscères se soit déchirée ce qui représente une blessure mortelle.

Oxygène et poids sont les deux problèmes dont il faut tenir compte lors du sauvetage de grands requins.

Mais alors comment procéder?

Le sauvetage doit aller très vite. Il faut essayer de placer une couverture ou une grosse serviette de plage à plat, en dessous du ventre de l’animal. Celle-ci servira à tirer doucement le requin vers l’eau à l’aide d’autres serviettes. S’il y a du courant, il faut placer la tête du requin à contre-courant pour que le flux de l’eau passé à travers sa bouche et irrigue ses branchies. Si le requin n’est pas capable de nager, il faut l’assister. Cela peut prendre un peu de temps, mais le jeu en vaut la chandelle.

Voilà la façon la meilleure façon de sauver un requin qui s’est échoué sans le blesser.

En absence de serviettes ou de couvertures, il vous est toujours possible de repousser le requin vers l’eau: essayez de répartir les forces uniformément sur différents endroits de son corps. Même lorsque toutes les précautions ont été prises et que le sauvetage se déroule comme il se doit, le poids de l’animal peut toujours lui causer des blessures internes.

Le stress et l’état de choc sont d’autres facteurs qu’il ne faut pas mésestimer. Il est important de couvrir les yeux du requin avec une serviette humide: cela protège les yeux, mais surtout, réduit le stress de l’animal. Le corps et tout particulièrement les branchies doivent rester humide afin d’éviter la déshydratation.

J’espère que vous n’aurez jamais à secourir un requin dont les chances de survies sont si minces, car il est extrêmement pénible ne pas voir ses efforts récompensés par la survie de l’animal.

Cependant, il est très agréable de voir une mobilisation aussi grande pour le sauvetage d’une créature qui, hier comme aujourd’hui, est appelée “mangeur d’hommes”. Les temps changent…

Voir l’opération en vidéo.